Si tu as eu déjà la curiosité de lire l’étiquette de tes produits cosmétiques, tu t’es sans doute déjà rendu compte que la liste des ingrédients était, le plus souvent, bien longue et qu’il fallait un bac+10 en physique-chimie pour y comprendre quelque chose.

Pourtant, on sait aujourd’hui que bon nombre de ces ingrédients sont nocifs pour notre santé, mais lesquels et pourquoi ?

On te fait le topo pour t’aider à choisir une cosmétique saine !

Cosmétiques que choisir ?

1. Décryptage d’une étiquette de produit cosmétique

On ne sait pas si les ingrédients des produits cosmétiques s’amusent à créer le mot le plus long et le plus imprononçable depuis l’invention de l’écriture, mais c’est à n’y rien comprendre !

En tout cas, il y a beaucoup de ces ingrédients jugés agressifs, aussi bien pour notre prononciation que pour notre corps. On te fait la liste des plus récurrents et des plus nocifs :

 

A. BHA

Autrement appelé « butylated hydroxyanisole », le BHA est un antioxydant très nocif à éviter absolument ! Il est classé par le Centre international de recherche contre le cancer, comme « cancérogène possible ».

Heureusement, il n’est présent que dans de rares produits cosmétiques !

Mais attention tout de même, il peut être présent dans des produits d’entretien pour les cheveux, ainsi que dans certaines crèmes hydratantes.

 

B. Les parabens

Butylparaben, propylparaben, sodium butylparaben… il en existe plein !

Les parabens sont partout, mais n’ont pas tous le même impact.

Par exemple, les parabens tels que l’ethylparaben et methylparaben ne sont pas aussi nocifs que le butylparaben ou encore le propylparaben.

Bon, pas facile de s’y retrouver dans tous ces noms de parabens… Un bon moyen pour savoir lesquels sont à éviter ou non : tous ceux commençant par la lettre P ou B, comme « Pas Bons » sont à fuir !

 

C. Ethylhexyl methoxycinnamate

Un peu vicieux sur les bords ce filtre anti-UV ! Il est utilisé par certaines marques prônant le « sans paraben ». Alors certes, ce n’est pas un paraben, mais il est tout aussi toxique ! On le retrouve notamment dans des produits d’usages quotidiens et au contact de zones « sensibles », comme les lèvres dans les rouges à lèvres ou les baumes, dans les fonds de teint, les crèmes solaires…

A noter que l’éthylhexyl methoxycinnamate peut être présent dans des produits ne mentionnant aucune fonction protectrice contre les UV.

 

D. Methylisothiazolinone (MIT)/ methylchloroisothiazolinone (MCIT)

Interdit dans les produits sans rinçage depuis 2017, ces allergènes sont toujours présents dans certains produits (même s’il est précisé qu’il doit être rincé). Rincé ou non, ces allergènes sont très nocifs pour la santé, et sont à éviter sans condition !

 

Il existe plein d’autres sulfates, allergènes, parabens présents dans les cosmétiques, voici la liste des principaux :

  • BHA
  • BUTYLPARABEN, PROPYLPARABEN, SODIUM BUTYLPARABEN, SODIUM PROPYLPARABEN, POTASSIUM BUTYLPARABEN, POTASSIUM PROPYLPARABEN
  • ETHYLHEXYL METHOXYCINNAMATE
  • TRICLOSAN
  • BENZOPHENONE-1, BENZOPHENONE-3
  • CYCLOPENTASILOXANE, CYCLOTETRASILOXANE, CYCLOMETHICONE
  • ACIDE SALICYLIQUE
  • BUTYLPHENYL METHYLPROPIONAL
  • BHT
  • METHYLISOTHIAZOLINONE (MIT), METHYLCHLOROISOTHIAZOLINONE (MCIT)
  • RÉSORCINOL
  • PARAPHENYLENEDIAMINE
  • P-PHENYLENEDIAMINE
  • PHENOXYETHANOL
  • SODIUM LAURYL SULFATE, AMMONIUM LAURYL SULFATE
  • DIOXYDE DE TITANE

Retrouve la liste complète de tous les allergènes ici.

 

A noter que la plupart des substances jugées toxiques sont souvent présentes en très petites quantités, alors rien ne sert d’être alarmiste, tu ne devrais pas t’autodétruire si tu appliques une fois un de ses ingrédients sur ta peau (attention aux allergies tout de même) : c’est la récurrence d’utilisation d’un produit contenant ses ingrédients qui peut à terme, impacter ta santé.

 

2. Quels effets sur ma santé ?

 

On note plusieurs effets néfastes des ingrédients cités plus haut sur la santé.

En premier lieu, il y a un risque d’allergies : plaques rouges, démangeaisons, gonflements…

Si tu observes un des symptômes d’allergies après l’application d’un produit cosmétique, n’hésite pas à le mettre à la poubelle et foncer chez le médecin.

 

Il y a également ce que l’on appelle des « perturbateurs endocriniens » : des substances capables d’interférer sur ton système hormonal.

Ces perturbateurs endocriniens peuvent jouer sur :

  • La baisse de la qualité du sperme
  • L’endométriose
  • La puberté précoce
  • La prématurité du fœtus
  • Les troubles du comportement chez l’enfant
  • Les troubles thyroïdiens

 

Certaines substances sont aussi cancérigènes, c’est le cas des perturbateurs endocriniens notamment, favorisant le cancer du sein, de l’utérus, des testicules, des ovaires…

 

3. Quels produits cosmétiques pour ma peau ?

Après ce constat bien déprimant, on n’a plus très envie de mettre quoi que ce soit sur sa peau. Mais rassure-toi, il existe de plus en plus de produits cosmétiques respectueux. Alors, comment les choisir ?

Produits cosmétiques saines

A. En fonction de l’étiquette

On observe bien les ingrédients en fonction de la liste que nous avons vu plus haut. Mais zut alors, tu n’as pas pris cette liste avec toi au supermarché !

T’inquiète, il y a des applications qui font le boulot pour toi, à commencer par Yuka (pour ne citer qu’elle). En plus de te décrypter de façon ludique les étiquettes de tes produits cosmétiques, elle en fait de même avec tes produits alimentaires : une pierre, deux coups ! L’application peut te proposer des alternatives à un produit scanné s’il est jugé mauvais.

 

Mince, je n’ai plus batterie !

Alors dans ce cas, une chose à retenir : on privilégie les produits bios, et dont la liste d’ingrédients est la plus courte possible (et qu’on peut lire sans notre doctorat en chimie).

 

B. On ne se fie pas aux grandes promesses des packagings

Même s’il y est inscrit « sans paraben », « pour les peaux sensibles », « sans allergènes » … les substances en moins peuvent être vite remplacées par beaucoup de substances en plus ! Alors on tourne sa bouteille de shampoing et on lit (ou on scanne) l’étiquette.

 

C. On privilégie les produits faits maison

Internet regorge d’astuces beauté en tout genre, et pour toutes les typologies de peau ! Des recettes simples, rapides et tout aussi efficaces sont à portée de main pour remplacer une partie de vos produits cosmétiques. On fait tout de même attention aux allergies et aux ingrédients que l’on utilise !

 

D. On teste le produit d’abord !

Surtout si tu as tendance à faire des allergies ! Avant de se badigeonner le corps de notre toute nouvelle crème hydratante, on vérifie si nous n’y sommes pas allergiques, même si elle est faite maison.

Pour cela, on applique une petite quantité de produits dans le creux de notre bras et on observe. Si des rougeurs, des démangeaisons, ou tout autres trucs un peu bizarres, apparaissent, on peut ranger notre crème hydratante tout au fond de notre placard.

 

Voilà ! On espère que les étiquettes de tes produits préférés sont un peu plus claires maintenant, et que tu t’y retrouves plus dans le choix de tes produits cosmétiques !

Découvrez nos autres articles sur les soins :

Huiles essentielles : quelles huiles choisir ?

Peau et cycle menstruel : comment ça marche ?

Sources :

https://www.quechoisir.org/decryptage-produits-cosmetiques-les-fiches-des-molecules-toxiques-a-eviter-n2019/#methylisothiazolinone-mit-methylchloroisothiazolinone-mcit

https://www.anses.fr/fr/content/les-perturbateurs-endocriniens

http://www.inrs.fr/risques/perturbateurs-endocriniens/effets-sur-la-sante.html

https://www.consoglobe.com/cosmetiques-tester-4340-cg