méditation

Comment limiter les dérèglements hormonaux ?

Nous sommes toutes et tous confronté.e.s un jour aux déséquilibres hormonaux, d’autant plus si l’on est une femme. Parce que chaque étape de sa vie ne ressemble à aucune autre : adolescence, grossesse, ménopause, mais aussi, stress, fatigue, variations de poids… nos hormones sont au cœur de notre vie. Nous avons donc tout intérêt à ce qu’elles soient nos meilleures alliées et éviter d’ajouter trop souvent quelques grains de sables dans leurs rouages ! Alors voilà quelques conseils pour limiter les dérèglements hormonaux, et vivre sa vie d’hormones le mieux possible !  

D’abord, rappelons : qu’est-ce qu’une hormone ?

Selon le dictionnaire Larousse, une hormone est une « substance sécrétée par une glande endocrine, libérée dans la circulation sanguine et destinée à agir de manière spécifique sur un ou plusieurs organes cibles afin d'en modifier le fonctionnement. » En clair, cette substance vient agir sur bon nombre de nos comportements : l’appétit, la croissance, l’humeur, mais aussi sur la libido ou sur l’ovulation. Elles sont produites en grande quantité par le pancréas, l’hypophyse, l’hypothalamus, les ovaires, les testicules, les glandes surrénales ou la thyroïde. Tous œuvrent pour une harmonie parfaite des hormones dans notre corps. Cependant, il arrive que notre mode de vie vienne dérégler cette harmonie. D’autant plus que les hormones sont très souvent interdépendantes : l’hormone A vient influencer la production de l’hormone B, qui elle-même vient perturber la production de l’hormone C, etc. Bref, cela devient souvent un joyeux bazar ! Alors pour éviter cela, voilà nos conseils ! NDLR : Attention, les conseils qui vont suivre pour lutter contre les dérèglements hormonaux sont à destination des personnes n’ayant pas de problèmes endocriniens importants et/ou avérés. Auquel cas, suivez en priorité les conseils de votre médecin.    

#1 Pour limiter les dérèglements hormonaux : contrôler son stress

Plus facile à dire qu’à faire, ça, on vous l’accorde ! Mais rassurez-vous, on ne vous demande pas de faire une retraite spirituelle pour limiter les dérèglements hormonaux ! Quelques bonnes pratiques peuvent être facilement mises en place pour contrôler son stress.  

Mais d’abord, quelle incidence a le stress sur nos hormones ?

Biologiquement, on peut assimiler le stress au cortisol, hormone stéroïde (produite au-dessus de chaque rein). Le cortisol est plutôt sympa, il gère entre autres la synthétisation du glucose et stimule la libération des lipides et des protéines. C’est lui qui va faire en sorte de libérer l’énergie nécessaire à surmonter physiquement le stress ou l’angoisse. Pour faire clair, sans lui, notre corps serait incapable de faire face à n’importe quel coup de stress. Il devient un peu plus embêtant s’il est présent en trop grande proportion dans le sang. Il a tendance à mobiliser les protéines de manière excessive ou encore de limiter la production d’insuline (qui elle permet l’entrée de glucose dans les cellules). Il est donc important de veiller à ce que le taux de cortisol reste raisonnable. Et pour cela, il faut veiller à se détendre ! La pratique d’activités sportives, le yoga, la méditation, ou même rester dans son canapé devant la télé pendant une journée, sont de bons moyens de faire redescendre la pression, et donc en profiter pour faire baisser son taux de cortisol.  

relaxation

#2 Pour limiter les dérèglements hormonaux : favoriser le sommeil

Là encore, le cortisol a toute son importance ! Un adulte moyen doit dormir entre 7 et 8h pour être en bonne santé. Sans cela, le corps a là encore, l’habitude de faire appel au cortisol pour le soutenir. On observe aussi une hausse des cathécholamines, responsables (notamment) de la pression artérielle et des prolactines, responsables de la lactation chez les mères allaitantes.   Alors pour favoriser son sommeil, on pense bien à :

  • Limiter la caféine
  • Limiter les écrans
  • Se coucher et se lever à heures fixes
  • Se relaxer : méditation, yoga…

 

#3 Pour limiter les dérèglements hormonaux : utiliser des produits sans perturbateurs endocriniens

C’est tout bête, mais nous sommes loin de toujours y penser ! Nombreux de nos produits, aussi bien alimentaires que d’hygiènes sont pleins de perturbateurs endocriniens. Souvent présents en faible dose (en ce qui concerne les normes européennes), ils n’ont pas le pouvoir d’agir instantanément sur le corps. En revanche, une utilisation répétée peut amener à dérégler le système hormonal. Alors avant de racheter sa crème de jour, si on faisait un tour sur sa composition ? Pour vous aider à décrypter les mystérieuses inscriptions au dos des produits d’hygiène (et d’éviter de vous faire passer un doctorat en biologie), l’équipe Fava vous a préparé un article dédié à ce sujet, à lire ici.  

#4 Pour limiter les dérèglements hormonaux : les compléments alimentaires

Et pour cela, on a quelqu’un à vous présenter ! Apyforme, marque française de compléments alimentaires naturels ! En fonction de vos problématiques, retrouvez les compléments alimentaires qui pourront vous épauler : booster son système immunitaire, lutter contre le stress, favoriser l’équilibre féminin, le confort urinaire… il y a des solutions aux problématiques de chacun.e ! Les principes actifs sont minutieusement sélectionnés à partir d’études scientifiques et sont dosés de façon maximale (selon les études cliniques), pour maximiser leur efficacité. Le tout sans excipient ! Si vous voulez allez y jeter un œil, c’est par ici : https://apyforme.com/nos-valeurs/    

Pour conclure…

 Après la lecture de cet article, nous espérons que les dérèglements hormonaux et comment y remédier n’auront plus aucun secret pour vous ! Toutefois, si les problèmes persistent, n’hésitez pas à vous rapprocher de votre médecin ou d’un.e endocrinologue. Et surtout n’oubliez pas : prenez soin de vous et de vos hormones !     Sources : https://www.plus-saine-la-vie.com/sante/14-conseils-pour-equilibrer-vos-hormones-naturellement/ https://sante.journaldesfemmes.fr/analyses-examens-operations/2653129-hormone-role-exemples-bilan-anomalie-dosage-femme-masculine/ https://thyroide.ooreka.fr/astuce/voir/423955/cortisol https://amelioretasante.com/quels-sont-les-consequences-dun-exces-de-cortisol/ https://www.doctissimo.fr/html/sante/analyses/sa_376_ine.htm https://www.passeportsante.net/fr/parties-corps/Fiche.aspx?doc=catecholamines-definition-role-analyse  

Catégories Lifestyle

Laisser un commentaire

Article en lien

Loading...