Sport et douleurs de règles, comment les soulager ? Face aux règles et au syndrome prémenstruel, nous ne sommes pas toutes égales. Mais pour beaucoup d’entre nous, les règles signifient contractions donc maux de ventre, maux de dos ou d’intestins. Les responsables de ces contractions sont les prostaglandines, substances sécrétées pendant les règles, trop cool !

Longtemps tabou, le sujet des règles et du sport sont apparues très tardivement et peu de femmes en connaissent les bienfaits.

Alors oui, si vous êtes pliée en deux dans votre lit, il est normal que le sport soit la dernière de vos envies. Cependant, si vous vous sentez fatiguée et sans énergie, le sport peut vous aider à surmonter quelques désagréments pendant vos règles.

D’ailleurs selon une étude Strava réalisée auprès de 14 000 femmes « 78% d’entre elles ont déclaré que le sport réduisait les symptômes liés à leur cycle menstruel grâce à une activité modérée et une bonne hygiène de vie (5 fruits et légumes par jour et 7h de sommeil). »

Sport et douleurs de règles

1. Sport et douleurs de règles : évitez les sports brutaux

Tout d’abord, ce qu’il faut retenir c’est : EVITER LES SPORTS TROP BRUTAUX.

Les sports qui demandent un effort important tels que le tennis, le bootcamp ou courir un marathon peuvent causer du stress dans le corps et augmente les crampes. Alors pourquoi pas lever le pied cette semaine-là et privilégier d’autres pratiques sportives ?

 

Pratiqué de façon raisonnable, le sport aide à la diminution des douleurs et du stress en favorisant la production d’hormones (endorphines, dopamines, etc.) dans le corps.

De plus, le sport permet d’augmenter le flux sanguin et mieux oxygéner les muscles, calmant ainsi les contractions.

 

2. Sport et douleurs de règles : la natation

Si vous avez l’occasion de nager dans la mer ou dans une piscine, foncez ‍(sans forcer hein !).

La natation aide à soulager les crampes liées aux règles ! C’est un sport doux permettant de détendre les muscles et de masser les parties du corps.

Pour les douleurs lombaires : penchez plutôt pour le dos crawlé pour détendre le dos et oubliez le papillon (il faut déjà le connaitre pour l’oublier !) qui peut accentuer au contraire les douleurs.

 

PS : Après avoir nagé comme Laure Manaudou, n’oubliez pas de changer votre tampon hygiénique ou de rincer votre cup à l’eau claire !

 

3. Le yoga

Basé sur la respiration, des mouvements lents et du gainage, le yoga a de nombreux bienfaits.

Les exercices de respiration aideront à déstresser, relaxer les muscles et calmer les nerfs et tu te sentiras presque peace & love. Quant aux étirements, ils atténueront les douleurs menstruelles. Privilégiez davantage le yoga doux tels que yin yoga ou le kundalini yoga plutôt que les yogas dynamiques.

 

4. La danse

C’est le moment de tout donner et d’être la star du dancefloor ! Zumba, danse moderne et salsa seront tes alliés pour brûler des calories dans la bonne humeur ! En plus, tu te sentiras moins ballonnée, trop chouette non ?

Danse et douleurs de règles
Photo non-contractuelle
Tu peux très bien te contenter de danser en culotte dans ton salon 🙂 

5. La marche

Moins violente que la course, la marche peut soulager les douleurs en augmentant le flux sanguin et oxygénant davantage le corps.

6. Les étirements

A n’importe quel moment de la journée, essayez de vous étirer pour allonger vos muscles et réduire les douleurs. Voici un exemple d’étirements simples à effectuer :

  • S’allonger sur le dos (sur un tapis si vous pouvez) et ramener ses genoux vers la poitrine
  • Baisser les jambes et relâcher ses muscles
  • Respirer par le ventre et répéter plusieurs fois l’exercice

 

7. Sport et douleurs de règles : le sexe

Même si l’on ne peut pas vraiment considérer le sexe comme une pratique sportive, faire l’amour augmente la production d’ocytocine entrainant une réduction des crampes ! Si vous avez un orgasme, vous produisez en plus des endorphines, diminuant ainsi les douleurs de façon naturelle.

 

Que vous soyez une grande sportive ou une sportive de dimanche, le plus important est de s’écouter et de se faire plaisir. Il existe plein de solutions différentes naturelles pour diminuer les crampes et les douleurs liées aux règles, à vous de trouver la routine qui vous convient le mieux ! Si vous ne souhaitez pas exercer de sport pendant vos règles, la méditation et la sophrologie sont aussi de bonnes alternatives.

Découvrez nos autres articles lifestyle :

Comment bien se raser la vulve ? 

Pilule et hormones : quels sont les effets sur mon corps ?